dimanche 8 janvier 2017

Mon chéri, mon cuiseur à riz




C'est mon chéri, celui qui m'accompagne (presque) tous les jours dans mes recettes, qui ne me lâche pas, solide et pratique.. mon cuiseur à riz <3

Vous allez me dire : "mais t'es asiatique ? tu fais du riz tous les jours ?"
Non et non :)
Certes, j'adore la nourriture asiatique, particulièrement japonaise, et mon cuiseur me sert à préparer le riz pour les sushis, les bols de riz, les onigiris (sandwichs de riz sous forme de boule).
Mais mon cuiseur me sert aussi pour les recettes européennes à base de riz ou non, pour accompagner un poisson ou une viande.

Indispensable en Asie


Peu connu en Europe, c'est l'appareil électrique culinaire le plus important en Asie. On en trouve dans 95% des familles au japon, à tous les prix (de 10 à 1000€), des qui parlent, d'autres qui cuisent le riz tout simplement :) Ils ont toutes les formes et les décors, avec des Hello Kitty et j'en passe !

Un cuiseur, trois fonctions


Source : Tefal.fr

La fonction principale du cuiseur est la cuisson par absorption

Riz simple ou épicé, blé, boulgour et autres céréales, poulet, légumes ou encore brioche japonaise, les possibilités sont infinies et internet regorge de recettes "cuiseur à riz".
A bien des égards, le cuiseur à riz est parfait pour les végétariens !
Comme cette cuisson est par absorbtion de l'eau, les bons nutriments contenus dans les aliments se s'échappent pas, et en cela c'est une cuisine très diététique qui accompagne le cuiseur à riz

La seconde fonction, celle qui ajoute le petit plus au cuiseur et me fait l'aimer encore plus, c'est la cuisson vapeur avec le panier que l'on rajoute au dessus. 

Il suffit alors de mettre de l'eau dans le bol où l'on met habituellement le riz et les légumes dans le panier au dessus. On rajoute le couvercle en verre, on appuie sur le bouton et hop ! le tout va cuire jusqu'à ce que vous l’arrêtiez ou jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau (ce qui ne m'est jamais arrivé puisque je met toujours beaucoup d'eau pour éviter que le bol ne cuise "à vide").
On peut faire cuire à la vapeur avec du riz dans la cuve ou simplement de l'eau.


Enfin la troisième fonction, c'est le maintien au chaud. 

Elle peut-être utile à certaines familles où l'on attends que le reste du repas soit préparé, moi je ne l'utilise pas car le riz maintenu au chaud avec son couvercle a tendance à former une petite croûte brune au contact du bol (Après c'est selon votre goût, au Japon les enfants en raffolent, ils la mangent comme un bonbon)

L'appareil, la "bête" !


C'est un cadeau de Mr. Donkey qui l'a croisé chez But et qui a trouvé que ce serait une bonne idée vu les quantités de riz que l'on consomme. C'est un Tefal Classic 2, qui a coûté dans les 60 euros avec la garantie. Il n'a que deux boutons : un bouton on/off sur le côté de l'appareil et un bouton cuisson/maintien au chaud. Par défaut l'appareil allumé est en "maintien au chaud" (keep warm, lumière jaune), il faut presser le bouton pour lancer la cuisson ("cook", lumière rouge) et quand la cuisson est achevée le bouton revient sur "maintien au chaud" en faisant un bruit "clac" assez fort pour que vous l'entendiez dans la pièce d'à côté.

Source : Tefal.fr

La cuisson dure en moyenne 20 minutes pour du riz, je pense même un peu moins, je dirais 15-20 minutes, sans se soucier de si c'est trop cuit ou pas assez, c'est tellement reposant et luxueux de ne rien avoir à faire :)

Le cuiseur à riz, c'est rigolo


Vous allez me prendre pour une grosse gamine, mais j'adore observer la cuisson du riz rond ou riz à sushis (bon je ne le fais pas à chaque fois). Bah oui, parce qu'à cause de l'amidon contenu dans ce type de riz, la cuisson se fait sous forme non d'ébullition de l'eau à proprement parler mais plutôt sous forme d'énormes bulles qui explosent en faisant du bruit dans l'appareil, ça fait une mousse géante dans le bol, comme du savon ! Au début ça m'a fait peur, j'ai cru que j'avais mal lancé la cuisson, puis j'ai compris que c'était normal.
Pour les nuls en cuisine qui ratez toujours votre riz, au moins avec le bouton unique de l'appareil vous n'aurez jamais de soucis !

C'est pour moi ? 


C'est pour vous si vous mangez beaucoup de riz et de légumes/poisson vapeur ! Dans ce cas, foncez ! On trouve des modèles pour moins cher - un bon cuiseur à riz commence à 30 euros, mais même à 60 euros chez nous l'appareil a été rentabilisé en un mois !

source : Rosey Cheeks


Avantages                                                                                 Inconvénients

+ Revêtement téfal, le riz se décolle tout seul                      - Revêtement téfal, donc nocif si abimé
+ Cuiseur à riz ou Vapeur                                                     - Cordon de branchement un peu court
+ Un seul bouton pour la cuisson, l'appareil pèse la            - Ne jamais utiliser le côté vert de l'éponge
quantité de nourriture et adapte seul la cuisson
+ Fonction maintien au chaud
Simplicité enfantine
+ Immense variété de recettes
+ Bon rapport qualité/prix de mon appareil Téfal
+ Vendu avec bol mesureur, spatule à riz, repose spatule
La cuve et le panier vapeur passent au lave-vaisselle

2 commentaires:

  1. Tu me vend tellement du rêve là (j'adore le riz, et tous ce qui est asiatique..) mais on a déjà reçut un cuit vapeur à Noël ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ton message m'a fait rire, je comprends ta situation ^^ tu me diras un cuit vapeur c'est bien aussi, et tu peux y cuire le riz non ? On en avait un chez mon père et il y avait une barquette pour cuire le riz, je ne sais pas si le tien en a une aussi.

      Supprimer